J’ai rêvé d’acheter le Sumo. Juste rêvé, car dès sa sortie, j’ai su que c’était totalement hors de ma portée.

Le Sumo c’est un choix de photographies en noir & blanc de Helmut Newton qui créent un « lieu » qui rassemble ce qui consume le photographe ; une certaine vue de l’érotisme, un arrêt sur images qui fige certaines expressions inédites. Œuvre faite en partenariat avec Taschen.

newtonA l’époque ce genre de projet était totalement inédit et malgré la renommée du photographe c’était parier sur un livre pesant 36 kilos et qui serait livré avec un support adéquat !!! Un objet-livre.

Publié en 10 000 exemplaires signés et numérotés, cet ‘objet’ fut intégralement vendu peu après sa publication, sa valeur s’est rapidement multipliée et il est devenu le livre le plus cher du XXème siècle.

Dix ans après, l’éditeur Taschen, le sort en ‘édition de poche’.
De ‘poche’ c’est vite dit car il fait 6 kilos…. J !

J’aime l’univers sombre et érotique de Helmut Newton et ses portraits de personnalités sont magnifiques. On peut envisager que sont travail est légèrement daté mais cela ‘passe’ quand même. D’autant qu’il reflète un univers très « années 80 » qui semble revenir au galop en ces temps moroses.

J’ai acheté, avec plaisir, ce livre qui trône sur mon buffet ; le temps de faire fabriquer un lutrin qui permettra l’exposition dans des conditions parfaites.


Je sais que je tournerai les pages chaque jour et que ce sera le moment de découvrir un détail précis, une audace supplémentaire