Circonstances : déjeuner avec collègues

fa_adeQuelques personnes dehors qui prennent l’apéritif, un homme qui s’en va en criant ‘C’est plein’. De bons augures. 
On a pris la peine de réserver et une jeune femme nous fait nous assoir. Des tables en zinc, des chaises en bois et mon regard accroche la peinture des murs qui n’a plus rien de récent. La décoration du lieu est sommaire. J’ai toujours pensé qu’on pouvait  faire joli avec peu de moyens mais là il n’y a eu visiblement aucun effort de côté-là. C’est disparate et sans goût.

Un bon point : aussitôt assis on nous amène une bouteille d’eau plate, bien fraîche, sans qu’on ne le demande.
Il y a une formule unique à midi : entrée, plat et dessert pour 12 €. C’est vraiment pas cher et j’ai hâte de vérifier ce qu’en disent certains,  un bon rapport qualité prix et des  plats du marché. 

La_Marmite_001Dans cette "formule-midi" tout est imposé mais, si on hésite sur le choix, on nous propose gentiment quelque chose d’autre.  Le soir c’est une ardoise à choix multiples (22 €).
En entrée, une salade verte avec un chèvre chaud : la salade verte a été coupée en cuisine, vinaigrette classique ; une tranche de pain avec un morceau de chèvre légèrement chaud.
Le serveur a oublié qu’on servait les femmes d’abord. Ne chipotons pas, c’est ‘à la bonne franquette’. 

En plat on nous propose une rouille ; je préfère prendre un morceau de bœuf- très tendre, cuisson bien réussie, accompagné de frites. On ne m’a pas proposé d’autres choix pour l’accompagnement -ce qui est dommage- mais les frites sont excellentes, servies coupées, avec un peu de peau. La portion est correcte et la rouille de mes collègues semble correspondre à leurs attentes.

La_Marmite_002Un monsieur attablé à côté de nous, nous explique que le choix change chaque jour et qu’il vient très souvent. La salle est petite, les tables très proches les unes des autres et personne ne peut avoir de conversation sans hausser le ton. C’est vite extrêmement bruyant et il devient pénible d’assumer une conversation au-delà de son voisin immédiat.
On a le choix entre crêpes et compote de pommes pour le dessert. Les crêpes sont servies froides -sacrilège !! et ma compote de pommes est absolument fade.

Je fais un tour aux toilettes, des boites à œufs en plastique coloré accrochées au mur me laissent interloquée. C’est propre, avec quelques toiles d’araignée au plafond. Dans un coin un spray Casino à la lavande…..
Le prix est correct mais la cuisine proposée est sans réel intérêt. Je me pose encore la raison de ce relatif succès.

Le + : Service rapide et bon marché
Le - : Cuisine fade, bruyant

La Marmite
6, Rue de l’Agau / Nîmes
04 66 29 98 23

Réservation conseillée
Fermé le dimanche, le lundi et mardi soir.