china2China. Encore China Moses.

J’en ai déjà parlé de nombreuses fois mais là c’est encore autre chose.
Un travail avec Raphael Lemonnier (pianiste) autour de la chanteuse Dinah Washington «  Queen of the blues ». Un album sorti chez Blue Note. Ecouté et aimé.
Mais le concert c’est juste époustouflant. Parce que China est une ‘performeuse’. Parce qu’elle et Raphaël savent se ‘répondre’ et que la voix de China est en émotion et sensualité.

Rythme et voix. Des morceaux reconnaissables et magistralement arrangés par son acolyte, des morceaux moins connus et qu’on voudrait avoir déjà écoutés.
On n’a pas vu passer les deux heures de concert.
Deux rappels. Le dernier morceau, tout en retenue est absolument magique.

Soirée à histoire. Histoire de swing…