20.01.08

Solo érotique

Sauvage, abrupt. Voilà les mots pour ce spectacle. Le livre qui m’a fait basculer dans l’univers de la lecture adulte et qui n’était pas une commande à lecture de l’enseignement public fut ' Le ravissement de Lol V. Stein’ ; ceci, pour évoquer le fait que j’ai une tendresse très particulière pour Marguerite Duras et que j’ai sauté sur l’occasion d’aller voir ‘L’homme assis dans le couloir’. Je pensais avoir à faire à une pièce de théâtre ce fut de la danse ; et quel spectacle ! Elle - Sarah Crépin - débarque de l’arrière... [Lire la suite]
Posté par falbalas à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]