couvJ’ai quelques mauvais goûts. La maturité aidant je les assume plus volontiers.

Le dernier que je me connais : une addiction au magazine ‘Point de vue’. Oui, ce magazine où les princesses sont de vraies princesses, les riches, sans honte, assument leur richesse.

Leurs articles sont substantiellement étayés, divers - non ils ne se contentent pas de relater la vie, l’œuvre des ‘particules’- et contrairement à ‘Paris Match’ il n’y a pas ‘tous les malheurs du monde’. C’est un magazine paisible, rien de bien outrancier ; à la lecture (1h30…) je me sens contente ; pas heureuse, non, contente. Ailleurs et bien.

bejartLes esquisses d’Hélène Tran et la page d’Adélaide de Clermont-Tonnerre (très bloggienne, très Fonelle....) m’enchantent et me font rire. L’interview est, en général, curieuse, originale et ils parlent design, architecture et peinture bien plus souvent que d’autres magazines.

J’aime voir les tenues magnifiques, les sourires carnassiers ou bienséants, lire de vieilles histoires familiales et généalogiques de gens que je ne rencontrerai jamais ; cela me détend infiniment. Et curieusement me ramène à l’enfant sage que j’étais. Je me souviens de cet même état de béatitude lorsque je feuilletais avidement ‘Jours de France’ que ma mère achetait et posait sur la table de salon. Je regardais ces tenues - toujours overdressed, toujours très colorées, toujours brillantes - et j’étais émerveillée. Mon goût de la mode est né probablement là, à Kinshasa, dans cette banlieue cossue à regarder ces photos sur papier glacé.