blancChemisier blanc en coton de Anne Valérie Hash. Une édition spéciale pour ‘ La Redoute’.
Style androgyne, des détails techniques et de coupe d’une maitrise étonnante. Découpe ‘à vif’ du tissu. Anne Valérie crée à partir de la matière et sur un modèle, jamais de croquis. J’aime son style déconstruit, peu orthodoxe, et pourtant si féminin.

Jeans noir Gap. Bracelets argents et sandales noires.






oeillet_chabaud_blancLe blanc est associé à la neige, à l'innocence, à la discrétion, à la paix, à la sagesse…aux fantômes et au divin aussi.
Cette couleur fut toujours employée comme symbole de la pureté dans les rites d'initiation des religions du monde entier. La colombe blanche symbole de l’église et le blanc associé à la transfiguration du Christ.
Dans le rituel chrétien les enfants sont conduits en terre sous un suaire blanc, orné de fleurs blanches. C’est la couleur de la chasteté marquant que ‘rien’, n’a été accompli : tel est le sens initial de la blancheur virginale de la robe des communiants et celle de la fiancée qui va vers ses épousailles. La coutume de porter robe blanche le jour de l'hyménée (19ème siècle) marque pour la mariée sa victoire sur les ‘sens’ et leur maîtrise ; elle figurait l'intégrité physique et morale de la jeune fille. En Inde, cette couleur est associée aux rites funéraires, elle signale le passage d’un monde à l’autre ; dans un grand nombre de pays d’Asie, les couronnes funéraires sont blanches ainsi que les fleurs données en offrande aux maîtres réincarnés.
Le blanc fut choisi comme couleur royale dans plusieurs pays et le ‘blanc’ entre le bleu et le rouge dans le drapeau français symbolise la réconciliation après le conflit d’idées déclenché par la Révolution.
Elle constitue l'un des onze champs chromatiques. Le blanc est une abstraction ; il combine toutes les fréquences du spectre et produit une impression visuelle de clarté neutre. Elle contient toutes les autres couleurs ; elle se prête aux mélanges et les accueille toutes ; c'est une base indispensable sur laquelle travaille le peintre et nous faisons de même pour le décor de notre maison ou notre habillement.
Depuis longtemps, le recours à des éléments violacés ou bleutés permet d'accentuer l'impression de clarté pour les blancs tirant naturellement sur le jaune (billes bleues dans les produits lessiviels !). Globalement, le blanc rayonne et efface les limites, il rend les couleurs 'obscures' alors que le noir les éclaircit. Il existe actuellement deux catégories de blancs usuellement reconnues : les blancs dits « naturels » et les blancs de « synthèse », curieusement appelés "blancs minéraux".
Le blanc exprime l'élégance et le raffinement. Il ajoute toujours luminosité et fraîcheur.

Le blanc sonne comme un silence, un rien avant tout commencement.
Vassili Kandinsky